Auteur : Isabelle Dazet

L’ensemble de la chaîne des soignants, et des métiers de la pharmacie est mobilisée pour apporter son soutien à la population et accompagner les autorités de santé dans la lutte contre le covid-19.
Les tests rapides antigéniques (TRA) qui indiquent un résultat en moins d’une demi-heure peuvent désormais être réalisés dans une situation de dépistage individuel par les médecins, infirmiers, pharmaciens…

Jusque-là réservés à des opérations collectives de dépistage du coronavirus, un arrêté paru au Journal officiel le 17 octobre 2020 autorise ces prélèvements par voie nasale y compris pour les personnes présentant des symptômes d’infection au Covid-19.

Cette formation proposée par Formation Innov Saint-Pierre, est conforme aux recommandations de la Société française de microbiologie et elle est dispensée aux professionnels qui seront conduits à réaliser les tests, dans le respect des conditions prévues par le fabricant

.EN SAVOIR PLUS 

 

Catégorie(s): Education et Innovation Santé

Programme DPC N° 97552000008 Toulouse et Palavas-les-Flots

De plus en plus souvent, les infirmiers libéraux sont victimes d’agressions verbales ou physiques, de vols, d’intrusions dans leurs cabinets ou plus simplement de fortes pressions psychologiques au domicile de leurs patients.

Selon l’Ordre National des Infirmiers, les ¾ des auteurs d’agression sur les infirmiers sont les patients ou l’entourage du patient, et l’agression se déroule plus de la moitié du temps, à domicile. Ce sont donc les IDEL qui sont particulièrement touchées par ces violences.

Formation Innov saint-Pierre  vous accompagne sur cette action de formation, où  vous apprendrez à désamorcer un conflit,  mais aussi à vous protéger et à faire face en cas d’agression physique.

Apprentissages de techniques de self defense Simples-rapides-efficaces.

Intervenants experts

Cadre de santé infirmier formateur, diplômée en communication, évaluation et éducation à la santé, Master II recherche en Sciences de l’éducation, ou Coach certifié, formé à la CNV.

Formateur expert international en Krav Maga, membre du comité Ethique du SDK, Moniteur d’arts Martiaux, formateur auprès du peloton d’intervention de la gendarmerie, Éducateur sportif et coach auprès des entreprises.

EN SAVOIR PLUS

Catégorie(s): Education et Innovation Santé, Management RH/Développement personnel

DPC N° 97552000006 Palavas-les-Flots 7 et 8 septembre 2020

Formation Innov Saint- Pierre vous propose un programme complet avec l’approche psychologique du surpoids et de l’obésité.

Le travail sur l’image corporelle, l’estime de soi, les Thérapies comportementales cognitives.

 

Deux journées de formation pour les professionnels de la santé (médecins, kinésithérapeutes, diététiciennes, psychomotriciennes, infirmiers libéraux…)

Pour les coachs sportifs et personnal trainer, qui n’ont pas toujours les compétences nécessaires à la prise en charge de personnes en difficultés avec leur corps en général et leur poids en particulier.

 

Une formation dynamique, animée par une diététicienne + un(e)coach sportif DE, Personnal trainer.

 

 

Luttons ensemble contre la grossophobie.

En savoir plus

Catégorie(s): Education et Innovation Santé

Carcassonne 5 et 6 octobre

   Formation tuteur – maître d’apprentissage

Dans le cadre du contrat d’apprentissage, l’apprenti est obligatoirement suivi dans ses activités par un salarié de l’entreprise, dénommé « Maître d’Apprentissage ».
Le maître d’apprentissage, désigné par l’employeur, est l’interlocuteur privilégié de l’apprenti au sein de l’entreprise d’accueil.
Ses missions :
• Lui faire découvrir l’entreprise, sa culture, ses activités, les équipes
• Le familiariser avec son environnement de travail : équipements, méthodes…
• Planifier et organiser les taches qui lui seront confiées au quotidien
• Se rendre disponible pour répondre aux questions de l’apprenti et s’assurer de son intégration
• Contribuer à la bonne acquisition des connaissances et des compétences requises pour l’obtention du diplôme
• Assurer la liaison avec le CFA, et suivre l’évolution de la formation de l’apprenti
• Évaluer l’acquisition de ses compétences professionnelles

La désignation d’un maître d’apprentissage est obligatoire en contrat d’apprentissage.
Le maître d’apprentissage peut avoir jusqu’à deux apprentis sous sa responsabilité, et conserver, en outre, un redoublant. Cette fonction peut être exercée directement par le chef d’entreprise si celui-ci justifie des expériences et diplômes nécessaires.

Formation Innov Saint- Pierre vous propose un programme d’accompagnement sur 2 journées, pour aider votre maître d’apprentissage à réussir sa mission.

En savoir plus

Catégorie(s): cfa

Programme DPC N° 97552000002

Depuis le 1er janvier 2020, les pharmaciens peuvent réaliser des Tests Rapides d’Orientation Diagnostique (TROD) Angine dans le cadre de l’avenant 18 à la Convention nationale pharmaceutique.

Arrêté du 30 janvier 2020 fixant les tests de diagnostic rapide pouvant être réalisés par les pharmaciens et qui donnent lieu à la tarification de la prestation prévue au 16o de l’article L. 162-16-1 du code de la sécurité sociale.

En 2016, le gouvernement a inscrit la lutte contre l’antibiorésistance comme une priorité.
Le recours plus systématique au TROD pour différencier une angine virale d’une angine bactérienne et limiter la prescription d’antibiotiques fait partie des mesures phares de ce programme,

En effet, dans 8 cas sur 10, l’angine est virale et le traitement antibiotique est inutile. En revanche, en cas d’angine bactérienne, un traitement antibiotique est nécessaire, notamment en cas d’angine à streptocoque bêta-hémolytique du groupe A en raison des complications graves potentielles (rhumatisme articulaire aigu, glomérulonéphrite aiguë).
En permettant de différencier une angine virale d’une angine bactérienne, le TROD angine guide la conduite à tenir des professionnels de santé concernés et le choix de la prise en charge avec ou sans antibiothérapie.

Formation Innov Saint-Pierre se propose de vous accompagner dans cette nouvelle mission de dépistage et de lutte contre l’antibiorésistance.
Cette formation vous permettra :
• De différencier une angine virale d’une angine bactérienne
• De maîtriser la méthode de réalisation et d’interprétation des tests
• De maîtriser des outils de communication auprès des patients et des professionnels de santé.

Objectifs :

  • Connaitre le contexte réglementaire
  • Savoir reconnaître les différents types d’angines
  • Savoir réaliser le test de dépistage et interpréter les résultats
  • Savoir communiquer auprès des autres professionnels de santé.

En savoir plus

Catégorie(s): Education et Innovation Santé

Prise en charge précoce des déformations du pied du nouveau-né, et plus particulièrement de la déformation en pied bot varus équin.

Inédit à Palavas-les-Flots, face à la mer au sein de l’Institut Saint-Pierre, vendredi 25 septembre 2020.

Formation pour masseur-Kinésithérapeute, possibilité de prise en charge DPC et FIF-PL.

Le traitement conservateur des déformations du pied du nouveau-né et en particulier du pied bot varus équin, est reconnu par toutes les équipes d’orthopédistes pédiatres comme une nécessité immédiate, urgente et incontournable.

Cette prise en charge recouvre cependant des réalités très diverses : chaque équipe a ses principes, souvent très différents voire contradictoires, tout particulièrement en matière de contentions.

La méthode fonctionnelle, la méthode par plâtres successifs, la méthode mixte par manipulations + attelles, ont pourtant les mêmes objectifs fondamentaux : faire en sorte que le moins de pieds possible soient opérés, et si la chirurgie est nécessaire, faire en sorte qu’elle soit limitée.
Pour les équipes qui ont en leur sein des kinésithérapeutes spécialisés, les manipulations et les contentions s’imposent dès la naissance comme une urgence.

Pour la jeune génération de chirurgiens orthopédistes pédiatres, confrontée aux problèmes de mise en place d’une nouvelle équipe peu expérimentée, et donc au manque de résultats satisfaisants, la tendance est de repousser progressivement vers une voie de garage une méthode fonctionnelle au savoir-faire pleinement reconnu mais chronophage, pour donner toute sa place à une méthode plus facilement reproductible, moins coûteuse et largement plébiscitée par Ponseti et ses adeptes : la méthode par plâtres successifs.
Cette formation a pour objectifs de vous donner des outils pour connaitre, comprendre, savoir-faire, organiser et gérer les déformations du pied du nouveau –né.
Cette formation va également vous démontrer l’efficacité de la méthode mixte mise au point à l’Institut St Pierre.

En savoir plus

Catégorie(s): Néonatalogie/Pédiatrie

DPC Médecins N° 97552000007 LA THÉRAPIE COMPORTEMENTALE DIALECTIQUE OUTIL POUR PROFESSIONNELS DE LA SANTE

TCD : L’ORIGINE

  • Marsha Linehan, PhD, ABPP a développé le Thérapie Comportementale Dialectique (TCD).
  • Elle est Professeur en Psychologie, Psychiatrie et Sciences Comportementales, et Directrice des Cliniques de Thérapie et de Recherche Comportementale de l’Université de Washington.

QUEL PUBLIC ?

  • Son premier intérêt en matière de recherche est le développement et l’évaluation de traitements fondés sur les faits pour des populations présentant un risque élevé de suicide et des troubles mentaux graves et multiples….
  • Elle est maître Zen et enseigne la pleine conscience et les pratiques contemplatives lors d’ateliers et de retraites organisés pour les prestataires de soins.

TCD EN UN MOT (PRESQUE…)

  • La TCD s’adresse initialement aux personnes qui présentent un trouble de personnalité état-limite (Borderline), caractérisée par une sensibilité émotionnelle exacerbée couplée à une incapacité à réguler les émotions.

A l’origine développée pour traiter les individus chroniquement suicidaires, la thérapie DBT a évoluée en un traitement pour les individus multi-troubles.

  • La DBT a été depuis adaptée pour d’autres troubles comportementaux apparemment intraitables, impliquant la dérégulation émotionnelle, y compris la dépendance aux substances chez des individus BPD ainsi que l’hyperphagie (frénésie de nourriture), à d’autres populations cliniques.

Par exemple :

Les dépressifs, les adolescents suicidaires, et dans une variété de paramètres tels qu’une hospitalisation partielle, une expertise.

C’EST UN TRAVAIL EN EQUIPE

LA PLEINE CONSCIENCE: QU’EST CE QUE C’EST ?

« La pleine conscience (mindfulness) signifie diriger son attention d’une manière particulière, c’est-à-dire : délibérément, au moment présent, et sans jugements de valeur. » (Jon Kabat-Zinn)

  • C’est la compétence fondamentale de la TCD.

La pleine conscience est le fait d’intentionnellement centrer son esprit sur le moment présent, sans jugement et sans attachement au moment. Une personne qui est en pleine conscience est consciente du moment présent et dans le moment présent.

La pleine conscience est le contraire d’être « en pilote automatique » ou d’être perdu dans ses automatismes. La pleine conscience relève de la qualité de conscience dont fait preuve une personne dans sa vie quotidienne. Il s’agit de vivre éveillé, en gardant les yeux bien ouverts.

En tant qu’ensemble de compétences, la pratique de la pleine conscience est un processus volontaire d’observation, de description et de participation à la réalité, qui se fait sans jugement, dans le moment présent et avec efficacité (c’est-à-dire avec des moyens compétents).

La pleine conscience n’est pas le fait de se raccrocher, rigidement, au moment présent, comme si cela pouvait empêcher le moment de changer.

En pleine conscience, nous sommes ouverts à la fluidité de chaque moment qui se présente et s’évanouit.

LA PLEINE CONSCIENCE ET TCD

  • Les compétences de pleine conscience sont au centre des TCD: elles servent de base à toutes les autres compétences d’entrainement, ils sont donc présentés en premier.
  • Nous, professionnels, pratiquons ces compétences de la même manière que les participants.

APPLICATIONS DE LA THERAPIE COMPORTEMENTALE DIALECTIQUE.

La TCD est reconnue efficace sur :

  • Les polypathologies psychiatriques, résistant aux autres approches thérapeutiques
  • L’automutilation et les comportements suicidaires chroniques
  • La dépression
  • La douleur chronique
  • Les troubles alimentaires, certaines variables physiologiques et aussi sur l’adaptation du coping, l’estime de soi et l’attention.
  • Les Psychoses actives sont une contre-indication.

La pleine conscience aide à l’acceptation de ce qui ne peut être changé, et la pratique régulière de la méditation pleine conscience peut vous permettre de traverser plus sereinement des moments difficiles.

 

FORMATION INNOV SAINT-PIERRE, VOUS PROPOSE A PALAVAS-LES-FLOTS LES 21-22 ET 23 OCTOBRE de participer à ce séminaire.

Professionnels de la santé, au cours de ces trois jours de formation, vous allez acquérir des compétences pour animer un programme de TCD classique qui inclus la mise en place de :

Stratégies d’acceptation

Gestion des émotions et régulation émotionnelle

Intervention de crises

Entretien motivationnel

Par des jeux de rôle, des exercices de pleine conscience, vous serez en mesure de pratiquer cette technique dans n’importe quelle situation.

Info et inscriptions sur notre site internet Formation Innov Saint-Pierre

Catégorie(s): Santé Mentale

La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) vous permet d’obtenir une certification grâce à votre expérience professionnelle.

Cette certification qui peut être un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle, doit être inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Cette démarche est ouverte à tous : salariés, demandeurs d’emploi, … dès lors que vous justifiez d’au moins un an d’expérience professionnelle.

A noter que toutes vos activités sont prises en compte y compris le bénévolat.

Comment se déroule la VAE ?

Elle se déroule en 3 phases :

  1. Le livret 1: Il s’agit de remplir un dossier de demande de recevabilité et d’y joindre les pièces justifiant de votre éligibilité.
  2. Le livret 2 : Lorsque vous recevez une réponse positive à votre livret 1, ce deuxième livret vise à mettre en avant vos compétences, savoirs et connaissances en lien direct avec le référentiel du diplôme visé.
  3. Le jury de validation : Vous pouvez être amené à présenter votre livret 2 au jury, ou être mis en situation professionnelle.

Objectifs

  • Valoriser vos expériences par l’obtention d’une certification
  • Favoriser votre développement professionnel et personnel
  • Accroître votre employabilité et sécuriser votre parcours professionnel

L’accompagnement à la VAE par Formation Innov Saint-Pierre :

Il consiste à vous aider dans la rédaction de vos livrets et à vous préparer à l’oral lors de votre  passage devant le jury.

Un premier entretien sans engagement, vous permettra de rencontrer un de nos accompagnateurs VAE et de prendre connaissance de nos méthodes.

Ensemble nous étudierons les 5 étapes de notre travail d’accompagnement :

  1. Accueil et contractualisation, nous ferons le point sur votre projet de validation de certification
  2. Exploration de vos expériences et de votre parcours par la conduite d’un entretien, pour croiser vos expériences avec le référentiel de la certification visée
  3. Élaboration de votre dossier de validation par l’aide à la rédaction de vos activités et recueil des éléments de preuve
  4. Préparation à l’entretien devant le jury…
  5. Entretien post-jury, quel que soit le résultat de la validation, il est important de pouvoir faire un débriefing, l’occasion certainement de vous féliciter !

Parce qu’un entretien ne s’improvise pas, Formation Innov Saint-Pierre met à votre service, son équipe de Coach-Consultants, qui réalisera un accompagnement personnalisé en adéquation avec l’identification de vos besoins.

Inclus dans notre prestation, 2 heures de Coaching pour vous aider à organiser votre présentation, gérer votre stress et prendre confiance en vous.

L’accompagnement à la VAE est éligible au Compte Personnel de Formation (CPF). Vous pouvez ainsi utiliser vos heures CPF pour financer à 100% votre accompagnement. Pour cela, connectez-vous à votre compte sur le site MON COMPTE FORMATION et constituez votre  dossier de formation pour une VAE.

L’ensemble de ces étapes se déroulent en dehors de votre temps de travail.

Si vous prenez rendez-vous avec le consultant sur votre temps de travail, vous devez en informer votre employeur.

La durée moyenne d’un parcours VAE avant le passage devant le jury est comprise entre neuf et douze mois.

Formation Innov Saint-Pierre s’engage à :

1 Vous donner une information claire sur votre référent VAE (nom, titres, expériences) et à vous recevoir dans ses locaux en toute confidentialité.

2 Vous indiquer les délais de prise en charge de votre dossier avec un temps d’attente inférieur à 30 jours.

3 Vous fournir toutes les ressources documentaires nécessaires à la valorisation de votre expérience.

4 Vous garantir la qualité des prestations d’accompagnement en restant à l’écoute de vos remarques.

L’accompagnement à la VAE est une mesure qui vous offre des chances supplémentaires d’aller jusqu’au bout de votre démarche.

Alors, n’hésitez plus et choisissez de vous faire accompagner par Formation Innov Saint-Pierre.

Bon à savoir  ⇒ 2  sites en Occitanie : Palavas-les-Flots et Carcassonne.

Catégorie(s): Management RH/Développement personnel

Laryngectomie /Trachéotomie : d’Armand TROUSSEAU à nos jours…

Selon l’institut national du cancer, Les cancers de la bouche, du pharynx et du larynx sont essentiellement causés par la consommation de tabac et d’alcool.

Lorsqu’ils sont consommés ensemble, les effets du tabac et de l’alcool ne s’additionnent pas, ils se multiplient. C’est ce qu’on appelle l’effet synergique sur le risque de cancer des VADS, en particulier du larynx.

En France, le nombre de nouveaux cas projetés en 2017 est de plus de 15 000.

Actuellement, les hommes sont plus touchés que les femmes par ces cancers (environ 70% des nouveaux cas).

Cependant, l’incidence (nombre de nouveaux cas par an) chez les hommes tend à diminuer et à augmenter chez les femmes. Cette tendance est en lien avec l’évolution du tabagisme, en baisse chez les hommes et en hausse chez les femmes.

Les cancers des VADS surviennent le plus souvent entre 50 et 64 ans.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est avec les travaux d’Armand Trousseau sur la diphtérie, que débute l’étude et le traitement des pathologies laryngées.

Ce dernier va défendre l’intérêt de la trachéotomie dans la prise en charge des malades atteints de croup malgré le scepticisme des instances médicales de l’époque, en particulier des chirurgiens.

Il publie en 1837 son Traité pratique de phtisie laryngée, de la laryngite chronique et des maladies de la voix Paris .J.-B. Baillière (1837),  et ouvre le champ à l’étude clinique du larynx.

Ce dernier va défendre l’intérêt de la trachéotomie dans la prise en charge des malades atteints de croup malgré le scepticisme des instances médicales de l’époque, en particulier des chirurgiens.

Il publie en 1837 son Traité pratique de phtisie laryngée, de la laryngite chronique et des maladies de la voix Paris .J.-B. Baillière (1837),  et ouvre le champ à l’étude clinique du larynx.

Il faut attendre les travaux de Türck et surtout de Johann Nepomuk Czermak en 1858 pour que se développe la laryngoscopie.

A l’origine…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il était une fois un grand professeur de chant, du nom de Manuel Garcia, originaire d’Espagne. Ses parents étaient chanteurs d’Opéra. Il était frustré de ne pas pouvoir voir ses cordes vocales en pleine action, lorsqu’il chantait.

Pendant l’été 1855, il vint en vacances à Paris………….

Il se promena un jour paisiblement dans les jardins du Palais-Royal. C’est alors qu’un rayon de soleil se réfléchit sur le pommeau d’argent de sa canne.

Il eut alors un éclair de génie et voulu regarder ses cordes vocales à l’aide de deux miroirs : l’un dirigeant la lumière et l’autre lui permettant de regarder au fond de sa gorge. Pour se faire il utilisa un miroir de dentiste et un miroir à main. Après avoir trempé le miroir de dentiste dans de l’eau chaude, il l’éclaira avec son autre miroir en lui renvoyant la lumière du soleil. Il put ainsi voir sa glotte, mais que les 2/3 dit-on.

En rentrant à Londres, où il s’était installé, il rédigea un mémoire intitulé : Observations physiologiques sur la voix humaine, qu’il présenta à la Société royale de Londres et qui fut publié ensuite dans deux grandes revues anglaises. Garcia adressa alors la traduction de son mémoire à des médecins, physiologistes et musiciens français. Cependant personne ne s’y intéressa, la seule référence à son mémoire apparu dans la Gazette Hebdomadaire de Novembre 1855.

Au cours de l’été 1857Ludwig Türck, professeur de médecine à Vienne, eut connaissance des travaux de Garcia. Il tenta alors d’examiner son larynx et jugea ses recherches « tout à fait nouveau lorsqu’on l’oppose aux tentatives infructueuses faites jusque-là, et à l’opinion prédominante qui admettait l’impossibilité d’utiliser le laryngoscope dans un but pratique ».

Il dut mettre un terme à ses essais lorsque les rayons du soleil devinrent insuffisants avec « l’arrivée des mauvais jours »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est alors que Czermack, professeur de physiologie à Pest, emprunta à Türck ses miroirs. Il recourut d’emblée à la lumière artificielle. Au début il utilisa une simple flamme dont il se protégeait avec un miroir, puis il utilisa un miroir concave qui permettait de concentrer les rayons d’une lampe sur son pharyngolarynx. Il examinait ses patients dans une pièce sombre avec des draps pour cacher la lumière. Il n’y avait que la bougie, les miroirs, le patient et Czermack !

Czermack publia dès le mois de mars 1858 sa méthode d’examen du larynx avec lumière artificielle dans la Gazette hebdomadaire de Vienne, dans un article intitulé « Du miroir laryngé ».

Cette publication déclencha immédiatement un conflit avec Türck, qui se revendiquait comme le père de ce procédé. Ils vinrent tous les deux demander l’arbitrage de l’Académie des Sciences de Paris. Celle-ci ne voulant pas prendre parti, leur accorda chacun un prix de douze cents francs en 1861. Le compte rendu publié dans La Gazette médicale, concluait : « la méthode de Monsieur Czermack est certainement de beaucoup préférable à celle de ses prédécesseurs, mais il serait injuste de ne pas tenir compte de leurs  tentatives et des résultats qu’ils avaient obtenus ».

 

 

 

 

 

 

 

 

Par la suite, la laryngoscopie devint un excellent sujet de thèse et de publications, grâce à la publicité donnée par ce différend entre Türck et Czermack et par le dynamisme de ce dernier pour faire connaître le laryngoscope.

En France, la laryngoscopie va être diffusée par Fauvel qui édite en 1861 : Du laryngoscope du point de vue pratique, et qui va former plusieurs générations d’ORL,  au sein d’une consultation de laryngologie ouverte dans le service de chirurgie de Voillemier à l’hôpital Lariboisière.

Il doit faire preuve d’opiniâtreté face à l’hostilité de la faculté de médecine vis-à-vis des spécialistes.

En 1874, Isambert ouvre la première clinique de laryngologie, qui est tolérée mais non réglementaire dans ce même hôpital et développe l’activité ainsi que la formation des internes.

Il crée en 1875 avec Krishaber et Ladreit de la Charrière : les Annales des maladies de l’oreille et du larynx (Otoscopie, laryngoscopie, rhinoscopie).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lui succède en 1876 Adrien Proust, père de Marcel, qui va s’intéresser surtout à l’hygiène et à la lutte contre le choléra, la salle réservée à la laryngologie sera alors dirigée par son adjoint Krishaber.

Le service étant en train de péricliter, il se redéveloppe en 1887 avec la nomination de Gouguenheim qui va ouvrir au sein de son service une consultation d’otologie.

Il obtient en 1895 de l’Assistance publique la reconnaissance officielle de la consultation des maladies du larynx et du nez de l’hôpital Lariboisière.

Le service comprend alors dix lits d’homme et dix de femme.

Suite à son décès, il est remplacé en 1901 par Sébileau, chirurgien de formation.

Celui-ci donne une tendance chirurgicale, alors qu’ailleurs la formation était plutôt médicale. De nombreux ORL de province et de l’étranger viennent alors s’y former.

En 1902, sont réalisées sur l’année en ORL 1366 interventions, 22213 consultations.

En 1905 le service est doté d’un nouveau bâtiment.

Sébileau restera chef de service jusqu’en 1931.

Lariboisière sera donc à la fin du XIXème et au début du XXème siècle la maison mère de nombreux oto-rhino-laryngologistes,  qui feront la renommée française de la spécialité.

C’est avec le développement de la spécialité ORL, dans la seconde moitié du XIXe siècle, que les premiers journaux d’ORL furent publiés.

Entre 1864 et 1900, trente journaux ont été répertoriés dans six pays européens et aux États-Unis. De ces trente journaux, dix existent encore aujourd’hui.

En 1875 apparurent les deux premiers journaux d’ORL, les Annales des maladies de l’oreille et du larynx éditées à Paris par Émile Isambert, Jules Ladreit de Lacharrière et Maurice Krishaber, et qui existe encore aujourd’hui sous le nom d’Annales d’oto-laryngologie et de chirurgie cervico-faciale .

Cent vingt-cinq ans plus tard…

Cent-vingt- cinq ans plus tard, le nombre de laryngectomies effectuées en France n’est pas publié mais, aux USA, la population de laryngectomisés est estimée à près de 60 000 personnes et environ 3000 interventions de ce type sont réalisées chaque année dans ce pays. C’est dire l’importance qu’a prise cette famille d’intervention au fil du temps.

Les laryngectomies s’effectuent de plus en plus par les voies naturelles sans incision cutanée en utilisant souvent le laser et parfois maintenant un robot.

Certains cancers du larynx peuvent être guéris par chimiothérapie seule sans avoir à utiliser la radiothérapie ou à réaliser une laryngectomie, et la technique de greffe du larynx est quasiment au point suscitant de grands espoirs pour le laryngectomisé total.

Le développement de la lutte contre les deux grands facteurs de risque du cancer du larynx que sont, le tabagisme et l’alcoolisme, est le garant à long terme de la poursuite de la diminution engagée du nombre de laryngectomies effectuées chaque année de par le monde.

Et en France…

En 2017, 3 220 nouveaux cas ont été diagnostiqués, dont 85 % chez l’homme. De ce fait, il se situe au 13 ème rang des cancers masculins.
Les taux d’incidence standardisés sont de 4.8 chez l’homme et de 0,8 chez la femme, soit un rapport hommes/femmes de 6,0.
Chez l’homme, le taux d’incidence a diminué de façon notable et cette tendance s’est accentuée au cours des dernières années.  Cette diminution correspond à une réduction de 37 % du nombre de nouveaux cas.
Chez la femme, à l’inverse, le taux d’incidence augmente, en moyenne, de 1,1 % par an, avec une tendance au ralentissement.
Dans 75 % des cas, l’âge de survenue se situe entre 50 et 74 ans, avec un âge moyen de diagnostic de 71 ans.

LE PRONOSTIC
C’est un cancer de pronostic intermédiaire. La survie relative à 5 ans est de 55 %.

On estime qu’il a causé environ 800 décès en 2017. Il existe de fortes variations en fonction du stade de la maladie allant de 78 à 32 % de survie en fonction de l’atteinte locale pure, ganglionnaire et/ou métastatique.

Quelles sont les conséquences de la laryngectomie totale chez le patient ?

Séparation du système respiratoire et digestif.

Trachéostomie définitive.

Perte de la phonation laryngée.

Perte de la respiration bucco nasale.

Perte totale de l’odorat.

Perte de l’étanchéité cutanée au niveau du  trachéostome.

Perturbation de l’image corporelle.

Altération de la qualité de vie :

« La chirurgie mutilante bouleverse la vie des laryngectomisés. Destitués de leur intégrité personnelle et de leur image corporelle, privés de relations ordinaires, de sociabilité et contraints de supporter le regard plein de compassion des autres, ils semblent en effet condamnés à vivre dans un monde intérieur » (Babin, 2011).

« Bien que les  causes de ces cancers soient socialement produites, la désespérance est, elle, individuellement vécue. Mieux, le laryngectomisé est le seul coupable de ce qu’il lui arrive, ce que la science et la médecine ne manquent pas de lui rappeler. La laryngectomie apparait alors dans cette perspective comme une punition dont il n’a pas lieu de se plaindre. Il se doit d’être un « bon » malade, car le fautif c’est lui. Il est de ce fait aussi responsable de ce qu’il fait vivre à son entourage immédiat. » (Babin, 2011).

Pr Emmanuel BABIN
Coordonnateur médical
Responsable de la Fédération de Cancérologie et de l’Unité de Recherche Clinique en Cancérologie
Professeur des universités et sociologue
Médecin chercheur dans le laboratoire ER13 Inserm « cancer et populations »

Vous souhaitez en savoir plus et vous former sur la prise en charge de ces patients ?

Dans ce contexte, épidémiologique et réglementaire, Formation Innov saint-Pierre propose un dispositif de formation d’une séquence pédagogique de sept heures à destination des professionnels de santé.

Retrouvez notre programme ainsi que nos sessions de formation sur notre site en suivant ce lien  La prise en charge du patient trachéotomisé – laryngectomisé

Catégorie(s): Education et Innovation Santé

Palavas-les-Flots 10 septembre 2020

L’asthme est la maladie chronique la plus fréquente et la première maladie sociale de l’enfant et de l’adolescent.
Public : 
Professeurs : école, collège, lycée et autres structures éducatives.
Personnels d’internat.
Infirmiers(ères) scolaires.
Éducateurs et éducateurs spécialisés.
Éducateurs sportifs.
Personnels chargés de l’accompagnement des élèves en situation de handicap (AESH)…

Formation Innov Saint-Pierre vous propose à travers cette thématique, d’identifier, de comprendre, les mécanismes anatomo-physiopathologiques et fonctionnels de l’asthme.

A la fin de cette session de formation d-une journée,  vous serez en capacité d’ accompagner un enfant ou un adolescent asthmatique, contribuant ainsi à son épanouissement.

En savoir plus

Catégorie(s): Education et Innovation Santé, Néonatalogie/Pédiatrie