Objectifs

  • Connaitre le contexte réglementaire de la mission du prestataire de service et distributeur de matériel
  • Identifier les différents acteurs intervenant auprès de la personne malade ou présentant une incapacité ou un handicap, notamment dans les domaines sanitaire, social, médico-social et familial, et leur rôle
  • Etre capable de respecter les règles d’éthique dans les relations du prestataire avec les différents acteurs
  • Etre capable d’expliquer les règles de sécurité et d’hygiène vis-à-vis de la personne malade ou présentant une incapacité ou un handicap dans le cadre de la prestation de services
  • Savoir adapter son comportement et sa relation à la personne malade ou présentant une incapacité ou un handicap et à son entourage.

Public(s) concerné(s)

Tout public

Prérequis

Aucun

Programme

1. Contexte réglementaire du prestataire de service et distributeur de matériel
Le système de santé et la protection sociale :
⇒ L’organisation du système de santé au niveau national et régional (ministère chargé de la santé, ARS) et les principales agences.
⇒ Le parcours du dispositif médical : mise sur le marché, conditions d’utilisation et matériovigilance, conditions de remboursement et les taux de remboursement (LPPR), le déclenchement d’alerte.
⇒ Les différents régimes et organisation des caisses d’assurance maladie.
⇒ La CMU, les mutuelles.
La réglementation :
⇒ Le décret n° 2006-1637 du 19 décembre 2006 relatif aux prestataires de services et distributeurs de matériels, y compris les dispositifs médicaux, destinés à favoriser le retour à domicile et l’autonomie des personnes malades ou présentant une incapacité ou un handicap :
⇒ les règles professionnelles : secret professionnel confidentialité, principes de dignité, éthique.
⇒ les règles de bonnes pratiques : la convention nationale de tiers payant.
⇒ L’arrêté du 19 décembre 2006 définissant les modalités de la délivrance mentionnées aux articles D. 5232-10 et D. 5232-12 et fixant la liste des matériels et services prévue à l’article L. 5232-3 du code de la santé publique.
2. L’environnement professionnel
⇒ Les différents acteurs et différentes structures intervenant auprès du patient, leur rôle et responsabilité : professionnels de santé, établissements de santé, établissements et services sociaux et médico-sociaux…
⇒ Le rôle et les missions de l’intervenant et du garant.
⇒ Les règles professionnelles, de bonnes pratiques et d’éthique.
⇒ Les relations avec les différents acteurs au sein du parcours de soins.
⇒ Les méthodes et modalités d’évaluation de connaissances sur les matériels délivrés par les intervenants.
3. Hygiène et sécurité
⇒ Les risques liés à l’hygiène et la sécurité des matériels et dispositifs médicaux suivant les quatre catégories.
⇒ Les moyens de prévention.
⇒ Les règles de matériovigilance ou de pharmacovigilance (selon le cas) : signalement d’effets indésirables, le circuit de signalement, les acteurs, les outils, traçabilité.
⇒ Le rôle du prestataire de service et distributeur de matériel et des différents acteurs et la responsabilité du PSDM (alerte du médecin prescripteur ou de l’équipe pluridisciplinaire en cas d’anomalie, information sur le suivi du matériel…).
4. Adapter son comportement et sa relation à la personne malade ou présentant une incapacité ou un handicap et à son entourage.
⇒ Définition de la maladie et du handicap.
⇒ Les modalités d’intervention dans un lieu privé, notion d’espace personnel, d’intimité.
⇒ Notions de base sur la communication et la relation à autrui.

Les principes et les supports pédagogiques :

Remise du livret d’accueil au stagiaire avec le programme complet de la formation, le règlement intérieur et la présentation du centre de formation.
Le stagiaire sera invité à remplir par demi-journée la feuille d’émargement.
Valorisation et questionnement de l’expérience professionnelle individuelle et collective.
Les apports théoriques et les apports d’outils seront travaillés à partir de situations simulées.
Pédagogie active et participative, chaque exercice est suivi d’un débriefing avec mise à jour des connaissances.
Apports théoriques avec support PowerPoint, vidéo et Paperboard.
Remise du support de formation aux stagiaires sur clé USB ou par voie dématérialisée.

Dispositifs pédagogiques et méthodes d’évaluation:

Évaluations des connaissances en début et fin de programme
Une évaluation de satisfaction de la formation par les participants sera réalisée le jour de la formation.
A l’issue de la formation, il sera délivré à l’apprenant une attestation de présence et une attestation de fin de formation. (Attestation de participation à un programme de DPC si programme habilité par l’ANDPC).
Dans le cadre du dispositif qualité un questionnaire sera envoyé au service RH, dans une période de 6 à 8 mois après l’action de formation, pour analyser la gestion du transfert des acquis de la formation dans la pratique professionnelle.

Intervenant(s)

  • Pharmacien responsable BPDOM
  • Cadre de santé expert en assistance médico-technique
  • Psychomotricienne ou ergothérapeute.

Durée, date(s) et tarif(s)

Durée de la formation 3 à 4 jours selon la fonction exercée
DATE(S) Palavas-les-Flots

Du 9 au 12 juin 2020
Sous réserve de 6 participants minimum
Possibilité de réalisation en intra

Tarif Inter 1200 € Intra nous consulter